Votre calendrier sur mesure pour arrêter de fumer

Plus jamais de tabac : les bienfaits d'arrêter de fumer au cours du temps

L’élaboration d’un plan pour cesser de fumer est une approche importante et intelligente pour de nombreuses raisons.

Le fait de savoir comment amorcer l’abandon du tabac, quand s’attendre à ce que les symptômes de sevrage disparaissent et quels sont les avantages pour la santé auxquels on peut s’attendre pendant la période de sevrage vous aidera à atteindre votre objectif. Cette ligne de temps est destinée aux fumeurs qui n’utilisent pas l’aide d’ordonnances ou d’autres interventions relatives à la nicotine. Demandez de l’aide le plus tôt possible si quelque chose pendant la ligne de temps est alarmant ou inquiétant.

Avant de commencer votre plan ‘stop tabac’

Avant d’entamer votre processus de renoncement au tabac, parlez à ceux avec qui vous passez le plus de temps. Demandez-leur de vous soutenir et de faire preuve de patience, car il est préférable d’arrêter de fumer avec ceux qui connaissent vos intentions. C’est encore plus bénéfique si vous avez les conseils d’amis et de membres de votre famille qui ont également fait l’expérience de l’abandon du tabac.

Parlez-en à votre médecin

En seulement cinq minutes de discussion, votre médecin peut être votre meilleur atout alors que vous commencez votre cheminement vers une vie sans fumée. Les médecins peuvent rapidement évaluer votre état de santé général, vous parler de vos objectifs et vous recommander le meilleur plan d’attaque. On vous demandera peut-être si vous voulez essayer des patches, des médicaments ou cesser de fumer “d’un seul coup”, c’est-à-dire sans nicotine en substitution. À partir de là, il peut vous recommander un bon plan d’action pour arrêter de fumer et un échéancier global.

Élaborez un plan

Le fait de savoir ce qui se passera au cours des prochaines semaines et des prochains mois, puis des années, peut vous aider à vous préparer. Munissez-vous d’une ligne directive d’aide au renoncement au tabac, comme le QUIT NOW, pour obtenir des conseils ou lorsque les temps deviennent difficiles.

Pensez aussi à utiliser des groupes en ligne ou à faire appel à des conseillers pour les défis à venir. Enfin, si vous choisissez de ne pas fumer, planifiez à l’avance les symptômes de sevrage et, au besoin, les produits qui vous aideront à tenir le coup. Par exemple, vous pourriez envisager d’utiliser des e-cigs sans nicotine pour au moins remplacer la sensation de fumer.

Calendrier – Semaine 1

Lorsque vous vous retrouvez enfin en état de choc, votre corps commence immédiatement à avoir une réaction, une réaction positive vers la guérison. En 30 minutes, la tension artérielle et le pouls reviennent à la normale.

En huit heures, votre taux de nicotine dans le sang chute de façon spectaculaire, à près de 94 %. Vos envies de fumer peuvent commencer maintenant, si ce n’est déjà fait. Préparez-vous avec des distractions, de préférence pas de nourriture. Pensez à de la gomme à mâcher ou à une promenade à l’extérieur, loin des ventes de cigarettes.

En douze heures, l’oxygène dans votre sang aura augmenté pour atteindre un niveau à peu près normal. Par contre, votre taux de monoxyde de carbone s’inversera. Vous êtes sur la voie de la guérison ! Gardez votre motivation.

Les premiers jours sont les plus difficiles. Au cours d’une journée complète, vous pouvez sentir que vos niveaux d’anxiété et de frustration sont à leur maximum. Cependant, si vous restez sur la bonne voie, cela diminuera régulièrement au cours des deux premières semaines.

La deuxième journée apporte de nouveaux défis, mais aussi des victoires renouvelées. Vos récepteurs d’odeur et de goût se seront régénérés, mais les niveaux d’irritation sont au maximum.

Au troisième jour, la nicotine et les métabolites de la nicotine seront éliminés de votre système. L’utilisation de thés de soutien à la désintoxication et beaucoup d’eau peuvent aider votre corps dans ce processus. C’est aussi à ce moment que les signes de sevrage chimique sont les plus élevés. Combattez l’agitation, les sautes d’humeur et les envies périodiques avec de l’exercice, la verrue de la Saint-Jean, le yoga et la méditation. Certains investissent également dans l’acupuncture et l’aromathérapie.

En moyenne, c’est au milieu et à la fin de la première semaine que la tentation est la plus forte, avec des envies de fumer jusqu’à trois fois par jour en moyenne. Préparez-vous avec un système de soutien composé de produits et de personnes. Cependant, après la première semaine et demie, ces mêmes envies commenceront à ralentir.

Que se passe-t-il entre 10 jours et 2 semaines ?

Environ 10 jours après avoir cessé de fumer, vous devriez avoir deux épisodes de fringales de moins de 3 minutes à chaque fois. Lorsque vous atteignez 2 semaines, vous êtes plus en contrôle. Votre circulation sanguine s’est également normalisée.

Que se passe-t-il entre 2 et 4 semaines ?

De 2 à 4 semaines après avoir cessé de fumer, vous aurez moins de colère et moins d’anxiété. Vous devriez avoir de meilleures concentrations et moins d’agitation aussi. Une autre chose à noter est que votre risque d’avoir une crise cardiaque a diminué de façon significative. Vos poumons seront encore plus forts maintenant aussi.

Que se passe-t-il entre 3 mois et 9 mois ?

Au cours de la période de 3 mois à 9 mois, vous aurez moins de congestion des sinus, d’essoufflement et de fatigue. Vous aurez des cils qui auront repoussé dans vos poumons. Cela signifie qu’ils peuvent gérer davantage le mucus et que vos poumons peuvent également rester plus propres. Cela réduit votre risque d’infections. Vous constaterez également que vous devriez avoir plus d’énergie.

Que se passe-t-il environ un an après que vous ayez cessé de fumer ?

Environ un an après avoir cessé de fumer, vous aurez grandement réduit votre risque de maladie coronarienne, d’accident vasculaire cérébral et de crise cardiaque. Vous aurez également réduit la perte de vos dents.

Voilà certaines des choses que vous devriez savoir lorsque vous cherchez à cesser de fumer. Il est à espérer que le fait de connaître ces choses peut réduire votre anxiété et vous aider à vous préparer.